Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18 mars 2008

Note promise à un ami

Je forme le voeux que dorénavant à Asnières-sur-Seine, les réunions publiques des campagnes électorales ne soient plus jamais interdites d'accès par des gros bras à certains citoyens "listés" sous prétexte de leur liberté de parole reconnue par tous. Que l'interdiction faite à Jacques d'assiter à la réunion publique de l'UMP municipale avant le premier tour soit à tout jamais la dernière. Que le vent de liberté qui souffle depuis dimanche dernier sur Asnières ne retombe plus, quelques soient les futures majorités municipales.

00:01 Publié dans Droits de l'homme | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : aeschlimann, fayau | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.